Agro650

Partageons l'atlantique et les fibres végétales

Alerte agro-composites ! La fibre de jute en mouvement !

1 commentaire

Image

Gold of Bengal, bateau en fibre végétale, a été mis à l’eau le 13 février 2013 au Bangladesh. Il est construit dans un nouvel éco-matériau, le Pàt, à base de fibre de jute.

Le pays avec la plus grande flotte de bateaux au monde

L’histoire remonte à 2009. Corentin De Chatelperron arrive au Bangladesh et travaille dans un chantier naval qui construit des bateaux en fibre de verre. Le Bangladesh est le pays avec la plus grande flotte au monde. Mais les bateaux posent un problème : ils sont soit en bois, soit en fibre de verre. L’utilisation intensive du bois a entraîné une déforestation massive. Il est aujourd’hui importé, parfois depuis le Ghana ou l’Amérique du Sud, et son prix a flambé. Par ailleurs, les bateaux qui en sont faits ne sont pas assez fiables, et coûtent la vie à de nombreux marins. Quant à la fibre de verre, c’est une technologie à l’impact écologique important et au coût conséquent par rapport au jute.

L’Or du Bengale

Image

Puis, Corentin se rend compte que le Bangladesh possède une richesse aujourd’hui de moins en moins exploitée : le jute. Jusqu’à la fin des années 80, le jute faisait la richesse du Bangladesh, sa fibre représentait 80% des exportations du pays, qui avait développé un véritable savoir-faire autour de sa manufacturation. C’était l’Or du Bengale, « the Golden Fiber ». Elle est produite uniquement dans cette région du monde, en raison du climat nécessaire à sa pousse (températures entre 24 et 38°C et 1 000 mm de précipitations annuelles minimum). Aujourd’hui supplantée par la fibre synthétique, sa culture a chuté, sa fibre ne représente plus que 5% des exportations, mais elle fait encore vivre, directement ou indirectement, plus d’un quart du pays. Une idée est alors née : pourquoi ne pas utiliser cette richesse naturelle et ce savoir-faire pour les besoins en bateaux du pays ?

Du champ à l’Océan

Image

Très vite, Corentin construit donc Tara-Tari, composé à 40% en fibre de jute et 60% en fibre de verre. Pour prouver la fiabilité de son bateau, il fait le trajet du Bangladesh à la France en passant par l’Océan Indien, la Mer Rouge, le Canal de Suez, et la Méditerranée. La solidité du matériau étant prouvée, Corentin est retourné au Bangladesh et monté un centre de recherche qui s’est agrandi. À force de calculs sur des échantillonnages et en utilisant des machines existantes, ils ont fini par créer un matériau à base de fibre de jute, avec lequel ils ont construit Gold of Bengal, qui ne contient plus du tout de fibre de verre. Sorti du moule et baptisé début février, Gold of Bengal a désormais été mis à l’eau.

… Et moi dans tout ça ?

J’ai eu la chance d’être impliquée dans le projet, en travaillant sur le dimensionnement de la coque du bateau. Cette implication bénévole était pour moi une évidence! Le projet Gold of Bengal représente une philosophie à laquelle j’adhère totalement. En outre, remplacer une fibre pétro-chimique par une fibre végétale exploitée localement est reproductible dans de nombreux endroits du monde avec d’autres fibres, le projet agro650 se veut une preuve dans ce sens pour inciter les chantiers, clients etc. à franchir le pas… Les fibres végétales ne sont d’ailleurs pas le seul lien entre le projet de Corentin et le mien. Pour le financer, un projet de crowdfunding (financement par de nombreux contributeurs, particuliers ou entreprises) a été mis en place, et je vais faire de même !

J’ai moi-même participé au financement de la campagne de Golf of Bengale, une petite participation pour une grande fierté!

Image

crédits photo: Gold of Bengal

Publicités

Une réflexion sur “Alerte agro-composites ! La fibre de jute en mouvement !

  1. Pingback: Le voyage de Capucine et Tara Tari | Agro650

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s