Agro650

Partageons l'atlantique et les fibres végétales

Agro650 passe du « je » au « nous » !

Poster un commentaire

Trois petites abeilles se joignent à AnnaBee ! Convaincus par le projet, Anto, Amélie et Jo viennent apporter leur aide. On vous aurait bien mis une photo de l’équipe, mais avec deux membres en Bretagne, une en Espagne et le dernier à Paris, ça va être un peu difficile… Alors à la place, chacun va vous dire ce qui lui a donné envie de participer, et expliquer son rôle !

Abeilles

Amélie

« D’aussi loin que je m’en souvienne, Annabelle a toujours été douée pour les projets un peu fous. Et étant sa petite sœur, j’ai souvent rêvé avec elle… Quand elle m’a parlé d’Agro650, je n’ai pas pu résister : mêler voile, écologie et innovation, j’ai eu envie d’en faire partie !

Alors je contribue, un petit peu, comme je peux ! A l’âge de 8 ans, je vendais des tickets de tombola pour son voyage de classe en Australie. Aujourd’hui j’essayerais bien la vente de gâteaux… Mais en attendant, je fais de mon mieux, à distance, en l’aidant dans la rédaction, les traductions : en somme, je mets à disposition d’Agro650 mes compétences en communication !

Donc pas de panique, si dorénavant vous voyez qu’on parle d’Annabelle à la troisième personne ou de « nous », ce n’est pas qu’elle se nounoie… C’est simplement que ce n’est pas elle qui a écrit l’article, ou qu’elle parle de toute l’équipe ! »

Anthony

« Le projet d’Annabelle m’a intéressé d’abord parce que j’aime le milieu du nautisme en général. J’ai moi-même mené un projet personnel de voyage en solitaire (incluant une transat) pendant un congé sabbatique, pendant lequel j’ai tenu un blog. A cette occasion, j’ai eu l’aide de quelques personnes, et j’ai apprécié. Ensuite parce que je suis un peu régatier : l’année dernière,  avec un ami, je suis monté sur la deuxième place du podium du championnat d’Europe de laser 4000 à Garde en Italie. De plus, je m’intéresse à l’écologie en général, donc un cas concret de mini le plus écolo possible, c’est intéressant. Enfin, cette expérience me permettra de développer ou mettre en œuvre des compétences de communication ou technique, expérience qui pourra peut-être me servir par la suite.

Un professeur et des étudiants de l’UTBM vont chercher les solutions énergétique et alimentaire à l’impact minimum répondant aux exigences du projet mini-transat. Mon rôle sera de définir des cahiers des charges pour les produits à comparer et faire l’interface entre Agro650 et les personnes qui se pencheront sur la problématique. »

José

« Quand Annabelle m’a présenté son projet, j’ai eu envie d’apporter ma pierre à l’édifice. Si en m’investissant dans Agro650 je peux contribuer ne serait ce qu’un tout petit peu au développement de nouvelles technologies, j’en serai vraiment fier.

Ce projet va aussi me permettre d’approfondir des connaissances acquises lors de mes études et différents emplois, et de continuer a apprendre.

Mon rôle sera celui de « chercheur d’or ». Je vais contacter les entreprises potentiellement intéressées par le projet, avec pour but de les convaincre de nous suivre dans l’aventure ! »

Et pour plus d’informations, rendez-vous sur la page de l’équipe !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s