Agro650

Partageons l'atlantique et les fibres végétales

Découvrez le bateau #1

2 Commentaires

Voilà quelques mois déjà que le projet est lancé ! Maintenant vous connaissez Annabelle, son but, ses convictions et son équipe. Reste à savoir sur quoi elle va traverser l’Atlantique… Il est donc grand temps de vous présenter le bateau ! Episode 1 : la coque – après tout, c’est l’élément de base…

© F. R E I N H A R T

Le fidèle destrier d’Annabelle pour la saison 2013 est le mini 791. C’est un prototype, ce qui signifie que c’est un modèle unique, et en partie en lin. Il est construit avec des panneaux reliés entre eux. Voici comment :

Tout d’abord, il faut savoir que les panneaux sont en sandwich : une « tranche » de lin, une « tranche » de mousse rigide et à nouveau du lin. Pour parler techniquement, sandwich est bien le vrai terme, mais les tranches de lin sont ce qu’on appelle les peaux, et la mousse rigide est le matériau léger utilisé pour l’âme.

Pour ne pas avoir juste une superposition de matériaux mais bien des panneaux rigides, on fabrique le sandwich « à plat en infusion ». Plus clairement : on met nos matériaux dans l’ordre, on emballe le tout puis on le met sous vide (on « drape les éléments à sec »). Ensuite, on injecte de la résine dans le tout. Le vide étant fait en continu dans l’emballage, il aspire la résine qui se propage absolument partout. Le tout se solidifie, on obtient notre sandwich final.

Après ça, les panneaux sont mis en forme et assemblés les uns avec les autres (comme un puzzle), pour créer la forme finale du bateau. On peut donner un peu de courbure aux panneaux, mais très peu. Du coup, la coque n’a pas des côtés arrondis, comme on peut le voir sur les photos, elle présente des angles vifs : on dit que le bateau est à bouchains. Puis les panneaux sont reliés entre eux par un « greffage », constituant ainsi une enveloppe solide. Enfin, cette enveloppe est rigidifiée par des raidisseurs, et on a notre coque (vide, mais c’est un bon début!).

Construction coque

Les peaux de lin et la mousse sont disposés puis infusés de résine pour faire des panneaux rigides. Ensuite, les pièces du puzzle sont assemblées et ça donne une magnifique coque !

Crédits photo : F. Reinhart et Thibault Reinhart

Publicités

2 réflexions sur “Découvrez le bateau #1

  1. Bonjour, Je dois avoir raté quelques métros. Qui a déterminé que le Lin pouvait être structurel ? ou le composite : lin – mousse – résine (je suppose époxy). Alors là, chapeau bas…
    http://www.nrjmarine.fr ou http://www.nrjmarine.eu
    En attendant de voir votre victoire, je vous souhaite mille plaisirs et bons vents. 🙂

    B Connoué

    • Le lin est une fibre aux caractéristiques structurelles intéressantes, ce projet à pour but de participer à le prouver.
      Des recherches sont en cours notamment à l’UBS et dans d’autres centre de recherches comme celui de l’UTBM.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s