Agro650

Partageons l'atlantique et les fibres végétales

Nouvelles fraîches

1 commentaire

Pendant la Mini Transat, « Pas de nouvelle, bonne nouvelle », c’est le moins qu’on puisse dire. Annabelle n’a aucun moyen de contact à terre. Les seuls moyens de communication qu’elle a sont la VHF, une radio à portée d’environ 35 km, la BLU, qui lui permet de recevoir les instructions de course et la météo, et une balise de détresse, qui annonce qu’elle a un problème et donne sa position si elle la déclenche. Impossible donc d’avoir de ses nouvelles par son biais…

Il faut scruter la carte, le classement, la météo, et supposer, ou encore regarder (très) régulièrement le site internet de la Mini Transat et le fil Twitter #MiniTransat, en espérant avoir des nouvelles d’elle. Ce n’est pas de tout repos… Résultat : depuis une semaine, la seule chose qu’il a été possible de savoir était qu’elle avait cassé son bout dehors (qui permet de porter le spi) dès le premier jour. Comme elle était repassée de la 24e à la 14e place, on pensait qu’elle avait réparé… Mais non ! La direction de course a eu de ses nouvelles à l’occasion de son passage au nord de Tenerife : elle a fini maintenant la réparation et espère profiter du spi sur la deuxième partie de sa transatlantique, mais a passé toute la descente jusqu’aux Canaries sans ! Elle a fait cette belle remontée, puis est arrivée en 11e place sans le spi : une magnifique performance ! Elle est même 7e maintenant, car contrairement à d’autres concurrents, elle ne s’est pas arrêtée à Lanzarote.

Annabelle TenerifeAnnabelle et Agro650 au nord de Tenerife, ce matin © Luc Coquelin

Elle a été vue ce matin par un bateau organisateur au nord de Tenerife, a pu les contacter, et elle a l’air de bien aller. Elle est très contente de son classement, et il y a de quoi !

« Pas de nouvelles, bonne nouvelle » : on s’y fait mais tout de même, c’est sympa de savoir que tout va bien !

Publicités

Une réflexion sur “Nouvelles fraîches

  1. Bon, videmment, on ne sait pas quand ce mail te parviendra. Mais on tient te dire qu’on est trs fiers de toi, Annabelle, tiens bon, nos vux te poussent autant que le vent. Pas besoin de jouer les gros bras pour tre dans le peloton de tte, tout est dans la tte justement : mental, tactique, volont, tnacit. Tu as toutes les qualits requises pour gagner. Nous esprons que tes parents seront encore en Guadeloupe pour t’accueillir Pointe Pitre et fter ces superbes retrouvailles. Nous, nous serons en Chine, pour un autre type de croisire, d’eaux douces mais qui peuvent tre aussi tumultueuses, sur le Yang Ts. Alors forcment, on pensera toi et tes petits bras trs efficaces la barre d’Agro 650. Et mille merci Amlie de nous faire suivre toutes ces nouvelles Grosses bises des Ponpons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s